Retour Sommaire Magazine
Retour Accueil Information Contact
 

> Introduction  > Manchot  > Lion de mer  > Eléphant de mer

 


15 millions de manchots vivent dans l’Atlantique Sud sans compter les zones sub-Antarctique et Antarctique. Une large proportion se trouve aux Malouines lesquels habritent la plus grande concentration au monde de gorfous sauteurs et le quart de la population mondiale de manchots papous! Trois autres espèces sont aussi présentes sur les îles: les manchots royaux, les manchots de Magellan et les plus rares: les gorfous dorés. Chacun a sa propre personnalité et ses caractéristiques.

- le gorfou sauteur est le plus petit (50 cm) manchot des Malouines, il est bruyant et querelleur. Très adroit pour grimper le long d’une falaise, sautant à pieds joints de roche en roche, il est capable de gravir une paroi quasi verticale de plus de 50m de hauteur avec une stupéfiante habileté. Les colonies très compactes, se situent au sommet de falaises, souvent en association avec des albatros ou des cormorans. Comme tous les manchots, il est incapable de voler car ses ailes sont trop courtes, elles sont par contre bien adaptées pour la nage. Cet oiseau est agile et très rapide dans l'eau. Il se nourrit de différents crustacés et de quelques poissons. La sortie de l’eau de ce manchot est un spectacle impressionnant, il se laisse carrément propulser par une vague contre les falaises! La population des gorfous sauteurs est estimée à 300’000 couples répartis dans 36 sites aux Malouines. C’est la plus importante concentration au monde. Ils arrivent en octobre-novembre pour pondre deux oeufs de taille inégale (en général, seul l’oisillon issu du plus grand oeuf survivra) et repartent normalement avec leurs petits en avril. La présence des gorfous sauteurs a énormément décliné aux Malouines. La population ne représente plus que le 10% de la population de 1930, et ce déclin continue. En 1996, cette espèce à été classée par le Gouvernement des Malouines comme vulnérable.

- le gorfou doré est l’espèce de manchot la plus nombreuse au monde, environ 9 millions. Les Malouines sont situées à la limite nord de leur zone de nidification, c’est pourquoi seulement une centaine de couples sont dénombrés dans cette région. Il ressemble au gorfou sauteur et a un mode de vie similaire. Il est par contre un peu plus grand, il mesure environ 70 cm de haut. Nous n’avons pas eu la chance d’en observer pendant notre séjour.

- le manchot papou, d’environ 80 cm de hauteur, est dispersé en petites colonies à travers les îles qui sont, pour cette espèce, le deuxième endroit de nidification le plus important au monde. Il réside toute l’année proche des côtes. La population des Malouines est estimée à environ 65’000 couples. Il pond en octobre-novembre deux oeufs dans un nid disposé sur le sol et constitué de pierres, d’herbe et de morceaux de bois. C'est l'un des rares manchots à élever deux oisillons à la fois. Le couple est remarquablement fidèle et se retrouve chaque année. Il se nourrit de poissons, de petites crevettes (krill) et de calamars qu’il va généralement chercher proche des côtes, dans un rayon d’environ 20 km. Le papou est potentiellement affecté par le commerce intense de la pêche et vu le faible taux de survie des oisillons sa population décline d’année en année.

- le manchot de Magellan est plus connu aux Malouines sous le nom de “Jackass Penguin” dû à son cri perçant. Mesurant 70 cm de hauteur, il est le seul manchot à habiter et pondre dans un terrier. Il se nourrit de petit poissons, de crustacés et de petites espèces de calamars. Durant l’incubation, l’adulte peut parcourir jusqu’à 500km pour aller chercher de la nourriture, mais lorsque ses deux oeufs éclosent, il reste généralement dans un rayon de 30km du nid, un des deux adultes demeure en permanence avec ses petits. Sa population, aux Malouines, est estimée à 100’000 couples. Il arrive sur les îles en septembre, pond en octobre-novembre et s’en va en avril, vraisemblablement pour passer l’hiver dans les eaux proches de la Patagonie, il est possible qu’il migre plus loin au Nord jusqu’au Brésil. Là-bas il est confronté à de graves problèmes tels que le trafic maritime et la pollution, on estime à 20’000 adultes et 22’000 juvéniles tués le long des côtes argentines chaque année. Le nombre présent aux Malouines décline chaque année de 10%.

- le manchot royal est le favori des touristes car c’est le plus majestueux, son (quasi) mètre de hauteur et sa coloration orange juste sous son bec lui donne un air de noblesse. Il ne manque d’ailleurs pas une occasion de se pavaner, très fier, devant votre objectif! Il est assez rare aux Malouines, excepté à Volunteer Point où est rassemblée la seule importante colonie (environ 400 couples). Il s'installe temporairement pour pondre, élever son petit et muer. Il ne fait pas de nid, il garde son unique oeuf entre ses pieds durant toute la période d’incubation qui dure environ 55 jours. Comme le cycle de reproduction dure à peu près 14 mois, un couple ne peut donner naissance que deux fois tous les 3 ans. Le manchot royal juvénile est très amusant, il ressemble à une peluche et se déplace avec un dandinement marqué. Il garde sa fourrure jusqu’à l’âge adulte, moment où il commence à muer. Les oisillons naissent à la fin de l’été austral et passent l’hiver en groupes jusqu’au printemps. Les parents peuvent être observés durant toute l’année. Ils se nourrissent principalement de petits poissons qu’ils trouvent à des profondeurs allant jusqu’à 300 mètres. Les adultes commencent à se reproduire à l’âge de 3 ans et peuvent vivre plus de 30 ans.

Texte: © M.Chabod / F. Bettex   •   Photos: © Fabrice Bettex / Mysterra




 
Photo îles Malouines - Gorfou sauteur

Photo îles Malouines - Gorfou sauteur

Photo îles Malouines - Gorfou sauteur

Photo îles Malouines - Gorfou sauteur

Photo îles Malouines - Manchot de Magellan

Photo îles Malouines - Manchot de Magellan

Photo îles Malouines - Manchot de Magellan

Photo îles Malouines - Manchot de Magellan

Photo îles Malouines - Manchot papou

Photo îles Malouines - Manchot papou

Photo îles Malouines - Manchot papou

Photo îles Malouines - Manchot papou

Photo îles Malouines - Manchot papou

Photo îles Malouines - Manchot royal

Photo îles Malouines - Manchot royal

Photo îles Malouines - Manchot royal
       
       
> Retour Sommaire Magazine