Retour Sommaire Magazine
Retour Accueil Information Contact
 
 


> Résumé historique   > Déroulement du conflit   > Chronologie   > Statistiques


19.03.82

Un groupe de ferrailleurs argentins travaillant en Géorgie du sud est escorté par des militaires. Les protestations britanniques restent sans réponse.

26.03.82

Les leader du gouvernement militaire argentin décide l’invasion de l’île. L’opération est baptisée Operracion Rosario, sous le commandement de l’amiral Jorge Anaya.

01.04.82

Le gouvernement britannique, averti par ses services secrets d'une possibilité d'invasion, déroute vers les Malouines un sous-marin nucléaire croisant dans l'Atlantique.

02.04.82

La marine argentine débarque plusieurs milliers d'hommes aux Malouines. La garnison de la Royal Marine oppose une résistance courageuse mais inutile. Le gouverneur Rex Hunt demande aux marines de se rendre, ils seront conduits à Montevideo avec le gouverneur britannique. L’île passe sous administration militaire de l’Argentine.

03.04.82

Les troupes argentines prennent la Géorgie du sud et les îles Sandwich.
Le Général Mario Menendez est nommé gouverneur des Malouines. Comme prévu la conquête des Malouines est très populaire en Argentine.
La résolution 502 du conseil de sécurité des Nations Unies est votée et demande le retrait immédiat des Argentins des îles.
Les premiers avions de transport britanniques arrivent à l’ île de l’Ascension.

05.04.82

Le gros de la force d'intervention britannique (porte-avions et transporteurs de troupe) quitte Portsmouth pour l'Atlantique sud. Cette force a été rassemblée et préparée en moins de 5 jours, elle sera rejointe par plusieurs unités déjà en mer lors de ces événements.

07.04.82

Le ministre de la défense britannique annonce qu'une zone d'exclusion totale de 200 miles nautiques est désormais en vigueur.

08.04.82

Le secrétaire d’état américain Alexander Haig commence une mission de médiation en Angleterre puis en Argentine.
Les destroyers Broadsword et Yarmouth partent de Gibraltar.

09.04.82

Alexander Haig arrive à Buenos Aires.
Le Canberra part de Southampton avec 2’000 hommes à son bord.

10.04.82

La CEE approuve une sanction contre l'Argentine et décrète un embargo sur les importations en provenance de ce pays.
Le premier groupe de destroyers (Antrim) arrive à l’île de Ascension.
M. Haig retourne à Washington.

13.04.82

Les Argentins rejettent le projet américain de triple administration provisoire de l'île (américain, argentin, britannique)

16.04.82

Le groupe principal de la Task Force quitte l'Ascension.
Le terrain d'aviation de l'Ascension est le plus chargé du monde ce jour-là.

17.04.82

Haig est de retour en Argentine, après une rupture des négociations, il retourne à Washington le 19 avril.

18.04.82

Le groupe du porte avion Hermes quitte l'Ascension.
Six avions tanker Victor arrivent à l'Ascension.

19.04.82

Les ministres des affaires étrangères de la CEE apportent leur soutien à Londres.

20.04.82

Le Canberra arrive à l’Ascension.

21.04.82

Le groupe de l'Antrim commence ses reconnaissances autour de la Géorgie du sud.

22.04.82

Le Général Galtieri est en tournée d'inspection aux Malouines.

25.04.82

Les forces britanniques débarquent en Géorgie du Sud. Le commandant argentin signe la reddition sans conditions de ses forces sans avoir tiré un seul coup de feu.
Le sous-marin argentin Santa Fe est endommagé par un hélicoptère.

26.04.82

La conférence des pays de l'Amérique du sud reconnait le droit de souveraineté de l'Argentine sur les Malouines, mais recommande l'application de la résolution des Nations Unies.

29.04.82

Le navire-hôpital Uganda part de l’Ascension pour les Malouines.

30.04.82

La mission de conciliation des Etats-Unis est officiellement terminée, les USA se rangent au coté de la Grande-Bretagne et leur apporte une aide logistique ainsi que des informations collectées par leurs satellites militaires. L'aide économique et militaire aux Argentins est suspendue.

01.05.82

Au terme d'une mission de 14’000 km, un bombardier Vulcan supporté par onze avions tanker Victor bombarde de nuit l'aéroport de Port Stanley.
Les forces spéciales britanniques SAS et SBS sont débarquées sur les Malouines pour des missions d'observation.
Premier combat aérien: 3 avions argentins sont détruits sans perte britannique.

02.05.82

Le croiseur argentin Belgrano est coulé par le sous-marin d'attaque nucléaire HMS Conqueror, 368 marins argentins trouvent la mort. Suite à cet événement, la marine argentine ne jouera pratiquement plus de rôle dans le conflit, ses unités principales resteront à quai.
Un bâtiment espion soviétique est signalé aux abords de l’Ascension.

03.05.82

Deux hélicoptères Lynx du HMS Coventry et HMS Glasgow coulent deux patrouilleurs argentins.

04.05.82

Le destroyer britannique Sheffield est détruit par un seul missile Exocet de fabrication française. Il coulera le 10 mai lors de son remorquage pour la Géorgie du Sud.
Un Harrier est détruit lors d'une attaque sur Goose Green.

05.05.82

Les propositions de paix du Pérou sont infructueuses.

07.05.82

La Grande-Bretagne étend la zone d'exclusion à 12 miles des côtes argentines.

09.05.82

Le chalutier espion argentin Narwal est coulé.
Les positions autour de Stanley sont bombardées par la marine et les Harrier.

11.05.82

Le bâtiment de ravitaillement argentin Isla de Los Estados est coulé par le HMS Alacrity.
Le HMS Uganda arrive aux Malouines et établit une zone de croix rouge avec le bâtiment hôpital Argentin Bahia Paradiso.

12.05.82

Le navire QE 2 quitte Southampton avec la 5eme brigade d'infanterie à son bord, le contingent britannique en route pour les Malouines compte près de 10’000 hommes.
Quatre Skyhawk argentins sont abattus en opération.
Le HMS Glasgow est touché par une bombe qui n'explose pas.

15.05.82

Trois Skyhawk argentins sont abattus.
Un raid des SAS sur Pebble Island se solde par la destruction au sol de 11 avions argentins.

16.05.82

Les bombardements des installations militaires autour de Stanley continuent,
trois navires argentins sont touchés.

17.05.82

Les sanctions de la CEE contre l'Argentine sont prolongées d'une semaine, l'Italie et l'Irlande lèvent leurs sanctions.

18.05.82

Les propositions de paix du Secrétaire Général des Nations Unies Perez de Cuellard sont rejetées par les Britanniques.

19.05.82

Le gouvernement britannique donne son accord formel pour le débarquement sur les Malouines.

20.05.82

Un hélicoptère Sea King du HMS Invincible tombe près de Punta Arenas au Chili. Les trois membres d'équipage seront rapatriés par la suite, il est très probable que cette mission avait pour but de débarquer des membres des forces spéciales afin d'observer les mouvements d'avions des principales bases de l'aviation argentine.

21.05.82

Jour-J. Les britanniques débarquent plusieurs milliers d'hommes aux environs de San Carlos, à 100 km à l’ouest de Stanley.
40e bataillon de commando des Royal Marines à San Carlos.
45e bataillon de commando des Royal Marines à Ajax Bay.
2e bataillon du “Parachute Regiment” à Sussex Montains.
3e bataillon du “Parachute Regiment” à Port San Carlos.
42e bataillon de commando des Royal Marines en réserve.
Les Britanniques perdent un Harrier, deux hélicoptères Gazelle, la frégate Ardent, les destroyers Argonaute, Brillant, Broadsword, Antrim sont endommagés. L'Antrim a deux bombes non-explosées à son bord.
17 avions argentins et 4 hélicoptères sont détruits.

22.05.82

Un hôpital de campagne est établi à Ajax Bay.

23.05.82

La tête de pont est consolidée, 5’000 hommes sont à terre.
La frégate Antelope est gravement endommagée, elle coulera un peu plus tard lors d'une tentative de désamorçage d'une bombe non-explosée.
Un Harrier est perdu en mer.
Les Argentins perdent 8 avions.

25.05.82

Les discussions de paix au Conseil de Sécurité des Nations Unies sont arrêtées.
Le destroyer Coventry est coulé par 3 bombes de 500 kg.
Le porte-container Atlantic Conveyor est coulé par un missile Exocet lors d'une attaque dirigé contre le groupe principal de la Task Force. 4 hélicoptères gros porteur Chinook sont perdus.
Les argentins perdent 5 avions
Le 25 mai est le jour de la fête nationale Argentine.

26.05.82

Le 2e bataillon du “Parachute Regiment” avance en direction de Goose Green.

27.05.82

La conférence des pays d'Amérique du sud se réunit à nouveau, 17 des 21 pays demandent aux USA de suspendre leur aide à la Grande Bretagne, et invitent les pays de l’OEA (Organisation des Etats Américains) à porter assistance à l'Argentine.
Les 263 survivants du Sheffield arrivent en Grande Bretagne.
Les installations à terre de San Carlos sont attaquées pour la première fois.
Les Argentins perdent deux avions.

28.05.82

Le 2e bataillon du “Parachute Regiment” bien qu'inférieur en nombre (1 contre 3) prend Darwin et Goose Green après la plus longue et la plus dure bataille du conflit. Le commandant de bataillon le lieutenant-colonel H.Jones est tué, il recevra plus tard la Victoria Cross.
1’400 Argentins sont fait prisonniers.

30.05.82

Les marines continuent leur avance sur Port Stanley, Douglas et Teal Inlet sont pris.
Le Major Général Moore arrive aux Malouines.

31.05.82

Les troupes britanniques atteignent le Mont Kent à 20 Km de Stanley.
L'aviation argentine perd encore deux Skyhawk lors d'attaques contre la flotte britannique.

01.06.82

Deux Harrier volent directement depuis l'Ascension jusqu'au porte-avion Hermes aux abords de la zone des combats, soit un vol de 6’000km.
Un Sea Harrier est abattu près de Stanley.

02.06.82

Mme Thatcher offre une dernière chance de retrait aux Argentins.
Le Canberra arrive à San Carlos avec le gros des renforts britanniques.
Le 2e bataillon du “Parachute Regiment” avance sur Fitzroy et Bluff Cove.

03.06.82

Le sommet de Versailles s'ouvre, Reagan propose un plan en 5 phases aux Britanniques.
Un bombardier Vulcan doit atterrir au Brésil, suite à un problème technique entre l’Ascension et Stanley lors d'une mission de bombardement.

04.06.82

La Grande-Bretagne impose son veto à une proposition de cessez-le-feu du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

05.06.82

Le 42e bataillon de commando de la Royal Marines occupe Mont Challenger.
Un hélicoptère britannique Gazelle est abattu par un tir ami.
Première visite à Montevideo du bâtiment-ambulance HMS Hydra qui débarque 51 blessés qui seront acheminés par air au Royaume-Uni.

8.06.82

Les embarcations Sir Galahad et Sir Tristam sont bombardées à Fitzroy, 50 soldats britanniques périssent.
Une barge de débarquement du HMS Fearless est attaquée par 4 Skyhawk, 3 avions argentins sont abattus par une patrouille de Harrier.
Le HMS Plymouth est endommagé par une attaque aérienne.

10.06.82

Une patrouille d'observation des SAS est attaquée lors de la seule action militaire sur West Malouines.

11.06.82

Le QE2 arrive à Southampton, il transporte 700 survivants des bâtiments britanniques coulés lors des opérations.
La bataille pour la prise des positions surplombant Stanley commence.

12.06.82

Le 3e bataillon du “Parachute Regiment” attaque le Mont Longdon, la prise des positions fortifiées argentines durera plus de 24 heures et se terminera au corps à corps. Les Britanniques perdront 23 hommes et enregistreront 47 blessés, les Argentins compteront 50 morts. Le sergent Ian John McKay recevra à titre posthume la Victoria Cross du conflit.
Le 42e bataillon de commando des Royal Marines attaque le Mont Harriet et le 45e bataillon prend les Two Sisters avec le support de l'artillerie et des canons des frégates de la Royal Navy.
Une habitation dans la banlieue de Stanley est touchée par les tirs britanniques, trois civils seront tués, les seuls de tout le conflit.
Le HMS Glamorgan est touché par un Exocet tiré d'une position côtière près de Stanley.

13.06.82

Le 2e bataillon du “Parachute Regiment” attaque Wireless Ridge.
Le 2e battaillon de Scots Guards prend Tumbledown Mountain, 9 Britanniques et 32 Argentins perdent la vie.
Le 1/7e bataillon de Gurkhas se prépare à l'attaque du Mont William.
Stanley est complètement encerclé.

14.06.82

Les forces argentines se rendent. 10’254 argentins sont faits prisonniers. Le commandant argentin signe la reddition de ses forces.
La souveraineté britannique est restaurée sur l'ensemble des territoires des Malouines.

17.06.82

Le Général Galtieri démissionne de son poste de chef de l'état et des armées. Il est remplacé par le Général Bignone.

18.06.82

Le Canberra et le Norland appareillent pour Puerto Madryn pour rapatrier plus de 8’000 prisonniers argentins.

20.06.82

La fin des hostilités est officiellement déclarée par les Anglais.
Les sanctions de la CEE contre l'Argentine sont levées malgré l'opposition de Londres.

21.06.82

Le nouveau président argentin annonce officiellement la mise en vigueur du cessez-le-feu.

22.06.82

Le gros des forces britanniques embarque sur le Canberra pour le retour au Royaume-Uni.





   
       
         
> Retour Sommaire Magazine